Teatro Real de Madrid
20 avril 2015, 12:00

Partagez-le sur:

L’adaptation aux marchés locaux et l’instauration de valeurs corporatives constituent la clé du succès des multinationales, comme ont pu l’exposer Pierre-André de Chalendar et Antonio Brufau lors du débat.

En référence à la crise de la Zone Euro, Pierre-André de Chalendar a souligné trois facteurs décisifs pour le redressement de l’économie : le niveau de l’Euro par rapport aux autres monnaies, le prix du pétrole et l’évolution des taux d’intérêts, ainsi que les politiques mises en place par la Banque Centrale.

De son côté, Antonio Brufau a affirmé que l’Europe ne pouvait se contenter d’un taux de croissance de 2%, ni l’Espagne avec un taux de 3%. Pour sortir de la crise, il faudra donc miser sur une croissance très forte de l’industrie, puisque sans le poids de celle-ci dans le PIB, l’Europe aura de grandes difficultés à se redresser.

Dans un autre registre, Antonio Brufau a également affirmé que les écoles de commerce préparent actuellement des gestionnaires alors que les entreprises ont besoin aujourd’hui de leaders dotés d’une vision dépassant les simples aspects administratifs.

Participants :

Pierre-André de Chalendar Presidente Director General
Antonio Brufau Presidente

Modération par :

David Picazo Periodista

Organisé par :

Avec la collaboration de :
Vidéos :
Retour haut de page