Teatro del Institut Français de Madrid, C/ Marqués de la Ensenada, 10, 28004 Madrid
30 octobre 2014, 19:15

Partagez-le sur:

Pendant le débat, des sujets d’actualité ont été abordés comme l’état des banques dans l’Eurozone après les tests de stress, le rôle du BCE et des Banques Centrales face au Système de Supervision Unique, le statut du BCE et son rapport avec le Parlement Européen.

Christian Noyer, a signalé l’importance de l’Union Bancaire, similaire à la création de l’euro où les banques centrales de chaque pays se sont associées autour du BCE, également connu par « l’eurosystème ». « Aujourd’hui, nous souhaitons regrouper tous les superviseurs autour du BCE pour mieux contrôler les banques et garantir la consistance et une correcte capitalisation du système bancaire, une initiative similaire à celle qui avait été mené à l’époque où on créait une construction fédérale pour gérer notre monnaie commune », a-t-il souligné.

De son côté, Luis M. Linde a argumenté : « L’Union Bancaire constitue un pas décisif vers l’avenir de l’intégration économique et monétaire. Nous espérons que ceci contribue favorablement à la solidité et la stabilité du projet européen ».

Participants :

Luis M. Linde Gobernador
Christian Noyer Gobernador

Modération par :

Emilio Ontiveros Catedrático de Economía de la Empresa

Organisé par :

Avec la collaboration de :
Avec le soutien de :

Documents :

Vidéos :
Retour haut de page